Le Bénin épinglé par la Cour africaine des droits de l'homme

Saisie par un citoyen béninois dont le nom n'a pas été divulgué, la Cour africaine des droits de l'homme et des peuples a rendu vendredi un arrêt très critique pour le pouvoir à Porto Novo, estimant que la Constitution révisée par le Parlement en novembre 2019 doit être abrogée. La CADHP accuse les autorités d'avoir « violé les idéaux de la Constitution de 1990 » et ordonne le retour à ce texte avant les prochaines élections présidentielles l'année prochaine.

Cour Africaine des droits de l'Homme

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.