L'offensive rebelle au Tigré ignore le cessez-le-feu déclaré à Addis-Abeba

La région du Tigré est en pleine recomposition après une offensive menée par les rebelles tigréens. Ils ont récupéré la capitale provinciale Mekele ce lundi 28 juin. Et les autres villes de la région dans la journée de ce mardi, profitant du retrait des armées éthiopiennes et érythréennes. Le gouvernement fédéral a annoncé un cessez-le-feu unilatéral, pour l'instant toujours ignoré par les forces tigréennes.

Un homme passant à côté d'un char détruit dans la rue principale d'Edaga Hamus, dans la région du Tigré, en Éthiopie, le 5 juin 2021.

Focus Sur

Suivez AllAfrica

A La Une: Armes et Affaires Militaires

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X