La société civile tunisienne dénonce l'arbitraire de l'état d'exception

Alors que les mesures d'exception sont en vigueur depuis plus d'un mois en Tunisie, l'inquiétude monte au sein de la société civile. Six organisations nationales ont uni leurs voix dans un communiqué commun dans lequel elles appellent le président à préciser au plus vite sa feuille de route et dénoncent l'arbitraire de certaines décisions.

Le Chef du gouvernement, et le Président de la République

Focus Sur

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X