Les militaires prennent le pouvoir après un coup d'Etat en Guinée

Ces tirs nourris d'armes automatiques, tôt ce matin, sont attribués, selon plusieurs sources, à des soldats appartenant à une unité des forces spéciales. Des militaires roulant à vive allure exhortent les habitants de rester chez eux. A ce stade, on ne connait pas l'origine de ces tensions.

Des militaires bérets rouges (image d'archives)

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X