L'opposition namibienne conteste l'accord sur le génocide

Mardi (21.09.2021) au moins 400 personnes, principalement des militants de l'opposition qui appartiennent aux ethnies Herrero et Nama, s'étaient rassemblées à Windhoek pour dénoncer l'accord passé entre leur gouvernement et l'ancienne puissance coloniale. Un accord qui était en discussion au Parlement avant son adoption par la Namibie.

Meurtre. Génocide. Atrocités. Populations Herero et Nama. Réparations. Crânes.

Focus Sur

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X