Situation critique des réfugiés somaliens au Kenya

Un million, c'est le nombre de Somaliens chassés de chez eux par la sécheresse depuis le début de l'année selon le HCR. La plupart fuient dans leur pays, d'autres dans les pays voisins. Dans le camp de déplacés de Dadaab, dans le nord du Kenya, 300 nouveaux déplacés somaliens arrivent chaque jour, soit 20 000 personne de plus ces deux derniers mois. Résultat : des humanitaires sous pression et des conditions de vie qui se dégradent.

Des réfugiés nouvellement arrivés de Somalie attendent d'être enregistrés au camp de Dagehaley, l'un des trois camps qui composent le camp de réfugiés de Dadaab, dans le nord-est du Kenya.

Focus Sur

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.