La nouvelle garde à vue d'un journaliste inquiète au Sénégal

Pape Ndiaye est poursuivi pour " diffusion de fausses nouvelles " et " outrage à magistrat ". Dans une émission, il avait affirmé que les dix-neuf substituts du procureur s'étaient opposés au renvoi du politicien Ousmane Sonko devant la Chambre criminelle, dans l'affaire très sensible qui l'oppose à l'ancienne masseuse Adji Sarr.

Le Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (Synpics) condamne les «injures et menaces» faites au journaliste Pape Ndiaye de Walf TV.

Suivez AllAfrica

AllAfrica publie environ 400 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.