L'ONU s'inquiète des retards dans la restructuration de la dette en Zambie

Des experts de l'ONU ont exprimé lundi leur profonde inquiétude concernant les retards pris dans la conclusion d'un accord sur la restructuration de la dette de la Zambie et par l'impact négatif sur la vie des populations.

Selon les rapports des médias et des données du gouvernement zambien, la dette extérieure de ce pays d'Afrique australe s'élevait à 17 milliards de dollars à la fin de l'année 2021, dont un tiers était dû à la Chine. En août 2022, la Zambie a obtenu du Fonds monétaire international (FMI) une facilité de crédit élargie de 38 mois d'un montant de 1,3 milliard.

PNUD/Karin Schermbucker Des panneaux solaires fournissent des sources d'énergie rentables, durables et fiables, dans un centre de santé du district de Shibuyunji, en Zambie. (archive)

Suivez AllAfrica

AllAfrica publie environ 400 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.