Les Comores secoués par quinze jours de crise à l'Université

L'Université des Comores est en grève depuis quinze jours. Les 600 employés réclament le paiement de leurs salaires impayés et la résolution d'une crise institutionnelle qui dure depuis six ans. À l'approche de la rentrée, l'année universitaire 2022-2023 n'est toujours pas validée et les concours d'entrée pour cette nouvelle année ont été reportés. Conséquence : des milliers d'étudiants voient leurs études perturbées. Ils attendent avec impatience une sortie de crise.

Anjouan, Comores

Suivez AllAfrica

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.