Afrique de l'Ouest: Inclusion Financière- Mme Djene Kaba Condé plaide pour une discrimination positive en faveur des femmes

Photo: AllAfrica/Bdabo
Mme Djene Kaba Condé, Première Dame de la République de Guinée lors de la cérémonie des AllAfrica Women's Agenda
2 Décembre 2019

La première Dame de la République de Guinée invite les banques, le secteur de la microfinance et les services financiers via la téléphonie mobile qui sont les principaux vecteurs de l’inclusion financière à opérer une discrimination positive en faveur des femmes.

Mme Djene Kaba Condé a fait cet appel lors de la cérémonie de remise des trophées du Prix AllAfrica Leadership Féminin 2019 qui avait convoqué la réflexion autour de l’« Inclusion financière et Entrepreneuriat des Femmes ». C’était dans la soirée du jeudi 28 Novembre à Conakry, la capitale guinéenne.

Cet appel de Mme Kaba est motivé par le fait que les femmes représentent un maillon essentiel dans la chaine de production et la recherche de revenu alors qu’elles n’ont généralement pas accès aux sources de financement et elles sont le plus touchées par la pauvreté.

D’où la nécessite, selon elle, de les prendre en compte dans toute stratégie allant à assurer une bonne inclusion financière.

A cet effet, estime-t-elle, sa proposition permettra aux femmes d’exploiter pleinement leur potentiel et mieux contribuer à la croissance et à l’émergence de nos pays.

Mme Kaba invite ainsi les acteurs à agir ensemble et placer l'inclusion financière des femmes au cœur de leurs actions en faveur du développement économique et social.

Ce qui, pour elle, passe obligatoirement par une éducation financière adaptée et qui prend en compte nos réalités socio-culturelles.

Elle convoque ainsi le postulat des spécialistes qui considèrent que l'éducation financière permet de renforcer la confiance des populations envers les institutions financières, de contribuer à accroître leur accès aux services financiers et d'en faciliter l'usage.

Une vision qui, d’après elle, cadre parfaitement avec la philosophie défendue à travers les nombreuses actions menées dans le cadre de la fondation PROSMI qui met la femme et la jeune fille au cœur de nos préoccupations.

A cet effet, la Première Dame de la Guinée s’est vue décerner le Prix d’Honneur AllAfrica Leadership Féminin.

Une distinction qui, selon Mme Mariama Ba Sy, Directrice Régional de AllAfrica Global Media, consacre la détermination et l’engagement de Mme Condé à rendre meilleur le quotidien des filles et des femmes de son pays.

Son invite est faite dans un contexte marqué par un écosystème de la Guinée qui bouge, à l’instar de celle de la zone Afrique de l’Ouest.

A son avis, ce contexte sera caractérisé par une diversité d’acteurs et de canaux de distribution des services financiers.

Et que : « Personne ne devrait être laissé pour compte dans cette nouvelle dynamique car une utilisation responsable des services financiers participe à l'amélioration des conditions de vie des segments les plus vulnérables de nos populations ».

Dans la même veine, Mme Sy explique juge important du thème qui, à l’en croire, remet au gout du jour la nécessité d’impliquer les femmes dans le processus de développement de l’Afrique où les plus forts taux de croissance sont attendus.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: allAfrica

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.