Niger - La Banque africaine de développement et le gouvernement lancent un projet pour renforcer la résilience des communautés rurales face à l'insécurité alimentaire et nutritionnelle

2 Avril 2021
Content from our Premium Partner
African Development Bank (Abidjan)

La Banque africaine de développement et le gouvernement du Niger ont organisé, les 31 mars et 1er avril à Niamey, un atelier de lancement technique du Projet de renforcement de la résilience des communautés rurales à l'insécurité alimentaire et nutritionnelle au Niger (PRECIS-Niger).

La Banque africaine de développement contribue au projet par un don issu du Fonds d'appui à la transition de 35 millions de dollars américains. Quatre autres bailleurs apportent plus de 195 millions de dollars : il s'agit du Fonds international de développement agricole, du Fonds de l'OPEP pour le développement international, du Fonds Vert pour le climat et du Fonds pour l'environnement mondial.

Le projet a pour objectif principal d'améliorer durablement la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages ruraux du Niger et de renforcer leur résilience face aux chocs climatiques et environnementaux. Au moins 1,4 million de personnes seront directement touchées par ce programme.

« La contribution au financement de ce programme est le témoignage de la coopération très étroite qui existe entre le Niger et le Groupe de la Banque africaine de développement, et une preuve supplémentaire de son engagement à assister les efforts de développement du Niger », a déclaré, à l'ouverture de l'atelier, Nouridine Kane Dia, responsable du bureau-pays de la Banque au Niger.

Il a souligné qu'avec des engagements actuels de 875 millions de dollars, la Banque africaine de développement demeurait un partenaire de choix du Niger et entendait le rester. Il a rappelé que la Banque mettait actuellement en œuvre une stratégie-pays pour la période 2018-2022 en soutien des efforts du gouvernement nigérien afin d'accélérer la croissance économique du pays et d'atteindre les objectifs fixés dans le Plan de développement économique et social du Niger pour la période 2017-2021, notamment dans le domaine agricole.

Le directeur des études et de la programmation Abdou Chaibou, représentant le ministère de l'Agriculture et de l'Élevage, a réitéré les remerciements des autorités et du peuple nigériens à la Banque africaine de développement pour ses multiples appuis au profit des populations rurales du pays.

L'objectif de l'atelier technique était d'apporter l'appui nécessaire au gouvernement du Niger pour le démarrage du projet et de permettre à tous les acteurs impliqués, notamment la Cellule d'exécution du projet, de se mettre à niveau sur le contenu du projet et les procédures applicables. Il s'agissait notamment de passer en revue l'ensemble des activités prévues dans le cadre du projet et d'examiner les conditions de leur exécution. L'atelier visait aussi à rappeler aux acteurs les règles et procédures de la Banque africaine de développement en matière d'acquisition, de décaissement, de gestion financière, de sauvegardes environnementales et sociales, et à s'assurer des mesures prises en vue d'une bonne coordination des activités entre la Cellule d'exécution du projet et ses partenaires.

Contact:

Romaric Ollo HIEN I Banque africaine de développement I Département de la communication et des relations extérieures I Email : O.HIEN@AFDB.ORG

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.