Douze personnes tuées dans l'attaque d'un village du nord-est du Mali

Plusieurs hommes ont attaqué dimanche 17 juillet Injagalane, près de Ménaka, dans le nord-est du Mali. Les assaillants ont tué douze personnes sur la centaine d'habitants de ce petit village. Ils appartiendraient à un groupe jihadiste, selon le Mouvement pour le salut de l'Azawad (MSA) et le Groupe d'autodéfense touareg Imghad et alliés (Gatia).

Soldats maliens en opération à Ménaka. Face-à-face entre l'armée malienne et les combattants touaregs du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) dans le nord-est.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde