La RDC refuse Thabo Mbeki comme émissaire spécial de la SADC

Pretoria avait choisi l'ex-chef d'Etat Thabo Mbeki comme envoyé spécial du pays pour la région des Grands Lacs. Mais Kinshasa refuse. Si l'Afrique du Sud ambitionne de retrouver son rôle de faiseur de paix, c'est donc loin d'être gagné. C'est ce qui ressort au lendemain du sommet de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC).

Photo: IFF

H.E. Thabo Mbeki, Président du Groupe de haut niveau sur les flux financiers illicites (FIF)

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.