La tension politique palpable en RDC à l'approche des élections

Les deux principaux candidats de l'opposition, Martin Fayulu de la plate-forme Lamuka, et Félix Tschisekedi de l'UDPS, accusent le pouvoir d'orchestrer des troubles durant leurs déplacements - ce que le pouvoir dément.

 

Des véhicules calcinés dans un entrepôt de la Commission électorale nationale indépendante à Kinshasa, jeudi 13 décembre 2018. Capture d’écran Youtube