La contestation ne faiblit pas au Soudan

En plein marasme économique, le pays est secoué par un mouvement de contestation qui est entré, le 19 février, dans son troisième mois, suite à la décision du gouvernement de tripler le prix du pain. Il est loin de renouer avec la paix en raison de la résistance du président Omar el-Béchir mais aussi des manifestants.

  • Soudan:  La contestation ne faiblit pas

    Les Dépêches de Brazzaville, 19 Février 2019

    En plein marasme économique, le pays est secoué par un mouvement de contestation qui est entré, le 19 février, dans son troisième mois, suite… Plus »

Une foule proteste contre la flambée des prix du pain et du carburant, notamment à El Gezira Aba, dans l'État du Nil Blanc.