Arbinda - Ces violences communautaires qui ravagent le Burkina Faso

Dimanche, des hommes armés ont attaqué un leader religieux dans le village d'Hamkan, à 7 kilomètres d'Arbinda, dans le nord du Burkina Faso. S'en sont suivies des représailles meurtrières à l'encontre de la communauté peule. C'est la deuxième fois depuis le début de l'année que le pays connait une flambée de ce type.

Photo: fasozine

Violences à Arbinda (Soum): 62 morts et 9 personnes enlevées par «des terroristes»

Focus Sur

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde