Les lacunes de la lutte contre le blanchiment d'argent dénoncées par GIABA

L'Afrique de l'Ouest est confrontée à de sérieux défis dans la mise en œuvre de mesures fortes de Lutte contre le blanchiment d'argent et le Financement du terrorisme (Lbc/Ft). Le Groupe intergouvernemental d'action contre le blanchiment d'argent en Afrique de l'Ouest (Giaba) pointe une lacune majeure qui tient au fait que la plupart de nos États membres n'ont pas encore mis en place les structures, mécanismes et autres dispositifs appropriés qui pourraient faciliter une bonne performance lors de leurs évaluations mutuelles.

Photo: lejecos

Transfert d'argent

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.