Le Bénin vers un dialogue politique qui ne rassure pas

Suite aux législatives du 28 avril 2019, sans les partis d'opposition et face à une crise post-électorale violente, le chef de l'État avait promis un dialogue franc et direct. Jeudi dernier, via un communiqué de la présidence de la République, Patrice Talon a convoqué neuf partis dont l'existence légale est reconnue, pour un dialogue politique, du 10 au 12 octobre prochains.

Photo d'illustration - Patrice Talon à la rencontre des partis politiques

Focus Sur

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.