Les femmes de Diobass face au défi des leçons apprises auprès de l'USADF

Le projet de renforcement de capacité pour l'autonomisation des femmes du GIE UGDEN de Notto Diobass, région de Thiès, a vécu. Financé à hauteur par l'United States African Development Foundation (USADF), cette initiative a eu un impact direct et indirect sur le fonctionnement de l'Union, ses 15 Groupements et 354 membres ainsi que le quotidien de leurs familles.

Des femmes en séance de réunion pour l'octroie des crédits revolving destinés aux membres de l’Union des Groupements Féminins pour le Développement de Notto Diobass (UGDEN), Thiès (Sénégal)

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.