Grosses interrogations sur la dépénalisation de l'homosexualité au Gabon

Voté par les deux chambres du parlement et promulguée par le chef de l'Etat au mois de juin dernier, la loi sur la dépénalisation de l'homosexualité fait toujours parler d'elle. Les membres de l'opposition gabonaise ont appelé leurs concitoyens à signer la pétition en vue de l'annulation de ladite loi querellée. C'est le cas de Laurent Angué-Mezui, président du Rassemblement pour le Gabon (RPG) qui fustige cette loi.

Solidarité panafricaine sur les droits de l'homme pour les personnes LGBT

Focus Sur

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.