Manifeste de Brazzaville - Sassou réclame un droit de véto pour l'Afrique

Les lampions se sont éteints, hier mercredi 28 octobre 2020, au Palais des Congrès, dans la capitale de la rive droite du fleuve Congo, sur les festivités commémoratives du 80eme anniversaire du « Manifeste de Brazzaville » organisées pendant deux jours. La cérémonie de clôture était présidée, au nom du président Denis Sassou Nguesso, par le ministre d'État, ministre de l'Economie et du Portefeuille, Gilbert Ondongo.

 

Président Denis Sassou N'Guesso

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.