Quatre premiers décès liés à ebola annoncés en Guinée

Après la République démocratique du Congo, c'est autour de la Guinée. La fièvre hémorragique Ebola semble connaître une résurgence. Début février, c'est la RDC qui comptait ses premiers morts. Samedi, les autorités sanitaires guinéennes ont enregistré quatre décès, une première depuis 2016 en Afrique de l'Ouest, d'où était partie la pire épidémie de l'histoire du virus (2013-2016).

A health worker checks a child potentially infected with Ebola being carried on the back of a caregiver at the Ebola Treatment Centre of Beni, North-Kivu province, Democratic Republic of Congo in March 2019.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.