Les jeunes au premier plan pour l'application des engagements de la CIPD25

L'Edition 2021 des « 25 Heures de Dakar » a vécu. Le jalon vers son institutionnalisation pour assurer sa pérennité a été posé. Environ 500participants d'organisations de jeunesse de plusieurs pays africains, ainsi que des partenaires du secteur public et du secteur privé en ont profité pour rappeler les engagements pris pour placer les jeunes d'abord dans la mise en œuvre de la Engagements de la CIPD25.

 

 

 

Mme Maire de la capitale sénégalaise, Soham El Wardini, entourée des jeunes activistes en marge de l'ouverture officielle des 25 Heures de Dakar, le 22 juin 2021 au Monument de la Renaissance africaine, à Dakar

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X