Libye - Le flou demeure quant aux candidats à la présidentielle de décembre

Tout Libyen voulant se présenter à la présidentielle devait suspendre ses fonctions dans le secteur public ou l'armée le jeudi 23 septembre, soit trois mois avant les élections présidentielles du 24 décembre. La veille, Khalifa Haftar, l'homme fort de l'est de la Libye, s'est retiré provisoirement de ses fonctions militaires.

Le maréchal Khalifa Haftar

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X