Quelle main-d'oeuvre pour l'industrie des batteries électriques en RDC?

La République Démocratique du Congo (Rdc) va développer une industrie des batteries en lithium et impulser une chaine de valeur régionale. Des engagements fermes sont signés mais le pays devra surmonter l'obstacle main d'œuvre qualifiée pour espérer à l'avenir capter une partie des 8.000 milliards de dollars de revenus qu'offre le marchés des véhicules électriques à l'horizon 2025 et 46000 milliards d'ici 2050.

Le thème du DRC Africa Business Forum, qui s'est déroulé du 24 au 25 novembre à Kinshasa, en RDC, était « L'intégration économique des Congolais dans la chaîne de valeur de l'industrie des batteries électriques à travers des solutions financières innovantes ». Dans son discours, le président de la RDC Félix Tshisekedi a fait référence à l'auteur Frantz Fanon lorsqu'il a déclaré : « L'Afrique a la forme d'une arme à feu et le Congo est le déclencheur. Avec son cobalt (70 % de la production mondiale) et d'autres minéraux pour batteries, la RDC doit jouer un rôle de premier plan dans l'écologisation de l'économie mondiale.

M. Jean-Marc Kilolo, Économiste au Bureau sous-régional pour l'Afrique Centrale de la CEA

Le Directeur général de la Rawbank, Mr. Mustapha Rawji (à droite) lors du panel sur « Compétences pour le développement des batteries en RDC » organisé le jeudi 25 novembre à Kinshasa dans le cadre de RDC-Afrique Business Forum 2021 que la Commission Economique des Nations Unies pour l'Afrique (Cea) co-organise les 24 et 25 novembre 2021 avec le gouvernement de la RDC.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X