Massacre de plus de 120 personnes à Kishishe par le M23 - Deuil national

Les trois jours de deuil national décrété par le gouvernement dès samedi 3 décembre sur toute l'étendue de la République Démocratique du Congo à la suite des massacres d'une centaine de Congolais, s'achève aujourd'hui lundi 5 décembre. Ces actes odieux ont été perpétrés par les terroristes du M23, soutenus par l'armée rwandaise, dans la localité de Kishishe, au groupement Bambi, dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu.

Vue de la route entre Goma et Rutshuru. République démocratique du Congo.

Suivez AllAfrica

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.