Le procureur général de Conakry dresse le bilan des manifs du 10 mai

La semaine dernière, des groupes de jeunes ont fait face aux forces de défense et de sécurité. La répression aurait fait sept morts, selon les Forces Vives de Guinée qui avaient lancé cet appel à la mobilisation dans le grand Conakry pour dénoncer la conduite de la transition par la junte. Le procureur général près la Cour d'appel de Conakry parle de trois morts.

Photo d'archives - En polo blanc à rayures noires, Moriba Camara, policier de la BAC n°1, est accusé d'avoir tué un jeune en marge d'une manifestation le 1er juin 2022.

Focus Sur

Suivez AllAfrica

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.