Gao, au Nord du Mali s'embrase


La vie n'était pas de tout repos ce week-end à Gao, la plus grande ville du nord du Mali, où l'armée et les islamistes se sont affrontés dans les rues après deux attentats-suicide. L'armée française n'était pas impliquée dans les échanges de tirs à l'arme lourde et automatique qui ont duré au moins une heure.
  • Mali:  Guérilla urbaine à Gao

    Radio France Internationale, 11 Février 2013

    Une violente explosion a été signalée à Gao dans la nuit de dimanche à lundi. Son origine reste encore indéterminée mais la ... Plus »

Soldats du groupe islamiste MUJAO.

Video