Cameroun anglophone - Amnesty évoque 17 morts, le gouvernement conteste

Au Cameroun, au moins 17 personnes auraient perdu la vie le dimanche 1er octobre dans des violences survenues dans les régions anglophones, selon Amnesty International. Un bilan nié par les autorités camerounaises, qui parlent plutôt de dix morts.



Photo: Le Pays

Manifestation au Cameroun

Focus Sur