«Casse de la BCEAO» en RCI - Vingt ans de prison pour les condamnés

Vingt ans de prison et 329 milliards d'amendes pour avoir fait ouvrir les coffres de la banque centrale des Etats de l'Afrique de l'ouest en pleine cris epost-électorale de 2010-2011. C'est le verdict prononcé vendredi par le président du tribunal qui jugeait notamment l'ex-président Laurent Gbagbo et trois de ses ministres. Compte-rendu d'audience.

 



L'agence de la BCEAO à Abidjan

Focus Sur