La candidature de Buhari à sa succession ne fait pas l'unanimité au Nigéria

L'annonce de la candidature de Muhammadu Buhari pour un second mandat à la tête de l'Etat suscite des réactions variées. Le président a officiellement annoncé ce lundi son intention d'obtenir l'investiture de son parti, le All Progressive Congress ou APC, pour l'élection présidentielle prévue en février 2019. Ces trois derniers mois, la candidature de l'ancien général de 75 ans était devenue un secret de polichinelle. Depuis ce lundi, partisans et critiques se déchainent.



President Muhammadu Buhari.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde