Le Conseil de sécurité divisé sur la marche à suivre au Burundi

Quatre jours après l'adoption d'une réforme constitutionnelle qui pourrait permettre au président Nkurunziza de rester quatorze ans de plus à la tête du pouvoir burundais, le Conseil de sécurité s'est réuni hier sur cette crise.

 



Conseil de sécurité des Nations Unies

Focus Sur

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde