Le vice-président Amadou Hott de la Banque africaine de développement devient membre du nouveau gouvernement du Sénégal

Photo: AfDB
Amadou Hott
7 Avril 2019
Content from our Premium Partner
African Development Bank (Abidjan)

Le président Macky Sall du Sénégal a annoncé la nomination d'Amadou Hott, le vice-président de la Banque africaine de développement chargé de l'électricité, de l'énergie, du climat et de la croissance verte, au poste de ministre de l'Économie, de la Planification et des Partenariats internationaux de son pays.

Akinwumi Adesina, le président de la Banque africaine de développement, a déclaré : « L'annonce de la nomination d'Amadou Hott me réjouit. Il a accompli un excellent travail en tant que vice-président de la Banque africaine de développement, un poste dans lequel il a aidé à positionner et à gérer habilement notre travail dans les domaines de l'électricité, de l'énergie et du climat, notamment en promouvant plusieurs projets énergétiques novateurs et transformateurs ».

Amadou Hott s'est joint au personnel de la Banque africaine de développement en 2016.

Commentant plus avant l'annonce, Akinwumi Adesina a déclaré : « Amadou Hott a été un membre formidable de l'équipe de haute direction du Groupe de la Banque africaine de développement, et sa contribution à son travail a été très forte. Bien qu'il me manquera beaucoup, il sera certainement un atout majeur pour le cabinet du président Macky Sall, dans lequel il aidera à concrétiser la vision de ce dernier en faveur d'une transformation plus rapide du Sénégal. Je suis convaincu qu'il contribuera de façon significative aux progrès du Sénégal et qu'il approfondira fortement l'excellent partenariat existant entre le Sénégal et la Banque africaine de développement ».

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.