La Banque africaine de développement et Paris Europlace signent un accord pour mieux mobiliser des ressources en faveur des marchés financiers africains

24 Juillet 2019
Content from our Premium Partner
African Development Bank (Abidjan)

La Banque africaine de développement (BAD) et Paris Europlace ont signé un accord de coopération le 08 juillet à Paris, pour le lancement de plusieurs initiatives structurantes avec trois objectifs. D'abord accompagner le développement des marchés de capitaux, au service du financement des économies et des entreprises en Afrique ; ensuite soutenir le développement de la finance digitale en Afrique, moteur de développement de la finance africaine pour les années à venir ; et enfin accompagner le développement de compétences et de talents, à travers la formation.

Stefan Nalletamby, directeur du Département du développement du secteur financier de la BAD, représentant la Banque, a déclaré : « Notre ambition est d'aider les pays africains à disposer de marchés efficients pour leur permettre de mobiliser leurs ressources internes en vue du financement du développement. Cet accord avec Paris Europlace contribuera au renforcement des capacités des acteurs et à la mobilisation des ressources pour les marchés financiers africains ».

Les deux partenaires entretiennent des échanges réguliers depuis plusieurs années dans le cadre de l'AfricaFinLab, un laboratoire de la finance africaine lancé par Paris Europlace en 2017, et fédérant des acteurs de la finance africaine et française voire européenne, mais aussi de l'Initiative des marchés financiers africains (AFMI), lancée par la BAD en 2008.

L'objectif de cet accord est de franchir une étape supplémentaire en créant un cadre propice pour accélérer et renforcer les échanges entre Paris Europlace et la Banque africaine de développement dans plusieurs domaines. Il s'agira, par exemple, de renforcer le partage et la diffusion des données statistiques et des publications, de tenir des séminaires et ateliers de renforcement de capacités et de mobiliser les investisseurs, notamment dans le cadre du Forum africain pour l'investissement (AIF).

En effet, les missions de dialogue et les interventions de la Banque avec les pays dans l'approfondissement des systèmes financiers, portent essentiellement sur le développement des marchés de capitaux et l'appui aux banques commerciales. Ces interventions concernent également la finance digitale, le financement du commerce, le financement des PME, le renforcement de l'inclusion financière et le capital-risque, sans oublier les politiques d'appui aux réformes du secteur financier.

Ces dernières années, on note un intérêt accru des investisseurs internationaux à vouloir tirer parti des rendements en monnaie locale élevés dans le secteur réel des pays africains, élargissant ainsi les opportunités de mobilisation de ressources pour le continent.

Dans ce contexte, la Banque collabore avec les régulateurs des marchés, les bourses, les places financières internationales ainsi que les autres parties prenantes des marchés de capitaux. L'objectif de la Banque est de renforcer les cadres règlementaires, d'élargir les acteurs du marché et les offres de produits mais aussi d'améliorer la diffusion des données sur les marchés de capitaux.

A propos de Paris EUROPLACE

Paris EUROPLACE fédère et représente la diversité des acteurs de l'industrie financière : émetteurs, investisseurs, banques, sociétés d'assurance, intermédiaires financiers, professions auxiliaires, français et internationaux, actifs sur la Place financière de Paris. Elle mène une action énergique pour renforcer la compétitivité et l'attractivité de la Place financière de Paris à travers ses différentes activités : think tank, contribution aux travaux européens, organisation de road shows internationaux, accompagnement des startups et FinTech, développement de l'innovation et de la recherche en finance.

Contact technique :

Cedric Achille MBENG MEZUI, Banque africaine de développement

Contact:

Amadou Mansour DIOUF, Département des relations extérieures et de la communication, Banque africaine de développement

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.