Forum mondial de l'eau 2021 - Réunion entre la Banque africaine de développement et le Sénégal sur les préparatifs

10 Octobre 2019
Content from our Premium Partner
African Development Bank (Abidjan)

Une délégation du gouvernement du Sénégal, conduite par le ministre de l'Eau et de l'assainissement, Serigne Mbaye Thiam, a fait le point avec les représentants de la Banque africaine de développement sur les préparatifs en cours, en vue d'accueillir en mars 2021 le Forum mondial de l'eau, à Dakar au Sénégal.

Le 8 octobre, le ministre Serigne Mbaye Thiam a rencontré la vice-présidente de la Banque en charge de l'Agriculture et du développement humain et social, Jennifer Blanke, et son équipe de direction pour discuter de la participation de la Banque à l'organisation et au déroulement de la rencontre.

« Le forum constitue pour la Banque une excellente occasion de présenter et de faire progresser son programme d'approvisionnement en eau et d'assainissement, et nous félicitons le gouvernement du Sénégal pour le travail préparatoire accompli jusqu'à présent », a déclaré Jennifer Blanke.

Le forum se tiendra dans la capitale sénégalaise du 22 au 27 mars 2021 et aura pour thème « La sécurité de l'eau pour la paix et le développement ».

Le ministre Serigne Mbaye Thiam a remercié la Banque pour son concours, notamment pour le parrainage de femmes et de jeunes délégués à la réunion préparatoire du forum, en juin dernier. « Notre gouvernement compte sur la Banque africaine de développement pour sa contribution à la mobilisation des ressources considérables qui seront nécessaires, pour faire de ce premier Forum mondial de l'eau organisé en Afrique subsaharienne, une réussite », a-t-il affirmé.

Lors d'une autre réunion tenue à l'intention des représentants du Département de la Banque en charge du développement de l'eau et de l'assainissement ainsi que pour d'autres membres du personnel de la Banque, le secrétaire exécutif du comité d'organisation du forum, Abdoulaye Sène, a fait le point sur l'état d'avancement des préparatifs de la rencontre et a répondu aux questions sur le forum, considéré comme « le plus grand événement international sur l'eau. »

« La Banque, en tant que leader du développement du secteur de l'eau en Afrique, jouera un rôle important dans l'organisation du forum », a déclaré Wambui Gichuri, directeur du Département du développement de l'eau et de l'assainissement, à la Banque.

Abdoulaye Sène a fait savoir aux responsables de la Banque que Dakar attendait plus de 20 000 participants en provenance de plus de 170 pays. « Le fait d'avoir attribué au Sénégal l'organisation de ce forum, témoigne de l'urgence du problème de l'eau pour l'Afrique et de l'attachement du pays au programme pour l'eau », a-t-il déclaré.

« Le forum sera un processus multipartite ciblé, inclusif, intégré, à composition non limitée, en interaction et en synergie avec les événements internationaux », a également précisé le secrétaire exécutif, ajoutant que le Forum Dakar 2021 aborderait les problèmes actuels et futurs au niveau international portant sur les rapports de l'homme à la nature. Cela servira ainsi de stimulant et d'accélérateur pour l'accès universel à l'eau et à l'assainissement et la réalisation des Objectifs de développement durable pour le Sénégal, l'Afrique et la planète, a-t-il expliqué.

Le thème du forum est en phase avec la Stratégie décennale 2013-2022 de la Banque qui confirme l'importance de la sécurité de l'eau pour un développement social et économique de qualité en Afrique. La stratégie prévoit que les investissements dans le développement et la gestion intégrés de l'eau sont indispensables à l'approvisionnement durable en eau, à la sécurité alimentaire et énergétique, au service d'une croissance verte et inclusive.

Contact:

Lionel Stanbrook, consultant, communication and external relations department African Development Bank

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.