Renforcer la résilience pendant et après la pandémie de Covid-19 - La réponse de l'Afrique et des industries extractives

14 Octobre 2020
Content from our Premium Partner
African Development Bank (Abidjan)

Virtual via Zoom

Quoi ? Webinaire sur la réponse de l'Afrique et des industries extractives pendant et après la pandémie de Covid-19

Qui ? Facilité africaine de soutien juridique et Centre africain des ressources naturelles

Quand ? Mercredi 21 octobre 2020 de 10h à 12h GMT

Où ? Visioconférence via le service Zoom

Sur tout le continent, le secteur des industries extractives a été touché par la pandémie de Covid-19. Certains gouvernements ont réagi en permettant au secteur de rester opérationnel tandis que d'autres ont imposé des fermetures et restrictions.

Ce webinaire traitera de l'efficacité et de la durabilité des réponses des gouvernements et de l'industrie face aux conséquences de la pandémie sur le secteur des industries extractives en Afrique du Sud, au Ghana, au Nigéria et au Kenya.

Panélistes :

Thabo Mokoena, directeur général, département des ressources minérales et de l'énergie, Afrique du Sud.

Umar Ajiya Isa, directeur financier, Nigerian national petroleum corporation (NNPC).

Ben Aryee, conseiller, ministère du Foncier et des Ressources naturelles, Ghana.

James Nganga, secrétaire chargé du pétrole, ministère de l'Énergie et du Pétrole, Kenya.

Eva Jhala, Membre du Conseil d'administration, Facilité africaine de soutien juridique.

Sulemanu Koney, PDG, Ghana chamber of mines (Chambre des mines du Ghana).

Antonio Pedro, directeur, UNECA, Bureau sous-régional, Afrique centrale.

Claude Kabemba, directeur exécutif, South Africa Resource Watch.

Stephen Karangizi, directeur et PDG, Facilité africaine de soutien juridique (ALSF), (modérateur).

Le service d'interprétation sera assuré en français et en anglais

Programme

S'enregistrer

For participation, contact: Joash Moitui, J.MOITUI@AFDB.ORG

For media registration, contact: Solange Kamuanga-Tossou, S.KAMUANGA-TOSSOU@AFDB.ORG

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.