Jeune Afrique Media Group dévoile son plan stratégique 2021-2025

29 Mars 2021
Content from our Premium Partner
AllAfrica InfoWire (Washington, DC)

Jeune Afrique Media Group, premier groupe de presse panafricain, qui fêtera cette année ses 60 ans, dévoile sa stratégie 2021-2025. Ce projet de transformation qui intervient dans un contexte de pandémie mondiale et de disruption digitale majeure a pour objectif de permettre au groupe de capitaliser sur la force de ses marques, sur son large portefeuille de clients et sur la solidité de son audience digitale pour renforcer son statut de média de référence des élites économiques et politiques africaines.

Amir Ben Yahmed, Directeur général de Jeune Afrique Media Group, a commenté : “La transformation en cours consiste à nous donner les moyens de rester la meilleure source d’information politique et économique, ainsi qu’un lieu de débat pour ceux qui aspirent à une Afrique souveraine, ambitieuse, innovante et reconnue dans le monde à sa juste valeur. C’est cette raison d’être qui inspire et oriente les différents métiers du groupe : éditorial, événementiel et publicitaire.”

Forte d’une cinquantaine de journalistes en Europe et en Afrique, la rédaction représente le premier pilier du projet 2025 et bénéficiera d’investissements renouvelés afin de satisfaire toujours plus les attentes des abonnés et lecteurs de Jeune Afrique. Axée depuis sa création sur la publication d’un hebdomadaire, elle se réinvente aujourd’hui pour offrir un média quotidien prioritairement digital, avec trois éditions journalières sur jeuneafrique.com. Dans le même temps, Jeune Afrique réinvente sa proposition papier autour d’un mensuel premium qui privilégiera le temps long et dont la nouvelle formule sera dévoilée en mai.

Aujourd’hui, Jeune Afrique Media Group, c’est déjà plus de 20 000 abonnés digitaux, avec un objectif de 100 000 en 2025. Le potentiel des titres du groupe en digital est considérable sur un continent de plus en plus connecté, et dans un contexte de pénétration accélérée des smartphones. Jeune Afrique cumule plus de 10 millions de followers et abonnés sur Facebook, Twitter et LinkedIn. Les médias sociaux vont faire l’objet d’une rédaction dédiée afin de rester au plus près des communautés de lecteurs.

Parmi les relais de croissance du développement éditorial de Jeune Afrique Media Group, l’Afrique anglophone figure en bonne place avec la montée en puissance du titre The Africa Report qui s’adresse, via son site theafricareport.com et son édition papier trimestrielle, à un lectorat anglophone africain et mondial désireux de comprendre les grands enjeux du continent.

Cette audience anglophone est également servie par Jeune Afrique Business+, une publication bilingue sur l’actualité de l’investissement en Afrique, qui a elle aussi connu une forte croissance de son nombre d’abonnés en 2020 (+60%). Le titre s’est imposé comme l’une des sources d’informations les mieux renseignées pour accompagner la croissance des investissements à destination du continent et fait partie des projets de développement prioritaires du groupe.

Marwane Ben Yahmed, Directeur de la publication, a commenté : “Nos rédactions évoluent vers un modèle encore plus centré sur nos lecteurs avec une très forte augmentation des abonnements et de la fréquentation du site depuis début 2020. À l’heure où l’actualité est sujette à toutes les manipulations, l’Afrique a plus que jamais besoin d’une information de bonne qualité. La transformation du journal ne change pas le cœur de la mission que Jeune Afrique mène depuis sa création. Nous entendons porter la voix de l’Afrique dans ses combats, en consolidant nos fondamentaux : indépendance, exigence et objectivité.”

Dans le domaine événementiel, second pilier de son offre, Jeune Afrique Media Group capitalise sur son événement phare The Africa CEO Forum en renforçant son offre digitale à travers l’organisation de nouveaux formats et conférences en ligne (capitalisme familial, leadership féminin...) afin de faire peser la voix de l’Afrique dans l’arène internationale. C’est précisément cette raison qui a conduit le groupe à lancer un deuxième événement à vocation panafricaine, le Africa Financial Industry Summit qui s’est tenu les 10 et 11 mars et qui a réuni les plus grandes entreprises du secteur.

La transformation digitale s’étendra enfin aux fonctions de la régie, troisième pilier du groupe, qui va évoluer vers les métiers du brand content afin de mettre son savoir-faire éditorial au service des grandes marques actives en Afrique et de placer la production de contenus de qualité au cœur de son offre globale. Là encore, la capacité éprouvée de JAMG à proposer des outils innovants dans le domaine digital constitue un avantage comparatif puissant pour accompagner les acteurs économiques et institutionnels dans leur communication sur toutes les plateformes digitales (sites, applications, réseaux sociaux).

La digitalisation de l’ensemble des activités du Groupe constitue le socle de cette transformation. Pour la mener à bien, le groupe a procédé à plusieurs nominations aux fonctions stratégiques (direction adjointe, régie et marketing) et engagé des recrutements afin de renforcer ses équipes éditoriales et techniques.

À propos de JAMG

Fondé à Tunis en 1960, Jeune Afrique Media Group est un groupe de médias panafricain basé à Paris. À travers ses différentes publications (Jeune Afrique, The Africa Report et Jeune Afrique Business+), le groupe propose, en français et en anglais, une couverture de l’actualité africaine et internationale ainsi que des pistes de réflexion sur les enjeux politiques et économiques du continent. Premier éditeur de presse panafricain en termes de diffusion et de lectorat, Jeune Afrique Media Group a également bâti une présence de premier plan dans l’événementiel avec la création de The Africa CEO Forum.

Contact presse

Agence Poinciana

Nicolas TEISSERENC

nicolas@poinciana.co

+33 6 18 09 66 90

Tagged:

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.