Mauritanie - La Banque africaine de développement accorde plus de 4 millions de dollars pour l'employabilité et l'entreprenariat des jeunes en soutien à une relance inclusive

17 Juin 2021
Content from our Premium Partner
African Development Bank (Abidjan)

Le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement a approuvé un don de près de 4,3 millions de dollars américains au gouvernement mauritanien pour financer le Projet d'appui à l'employabilité et à l'insertion socio-économique des jeunes vulnérables.

Cette opération vise à doter en compétences les jeunes sans emploi, non scolarisés et sans formation de la région du Brakna (sud-ouest) et à impulser une dynamique locale d'entreprenariat.

« La jeunesse est notre plus grande priorité et cette nouvelle opération a vocation à libérer le potentiel des jeunes du Brakna en leur offrant des formations, en les aidant à structurer leur projet d'entreprenariat et en facilitant leur insertion professionnelle », a déclaré Mohamed El Azizi, directeur général de la Banque africaine de développement pour l'Afrique du Nord.

« Ce projet soutient les efforts du gouvernement en faveur d'une relance inclusive. Des milliers de jeunes seront formés, accompagnés et orientés vers l'entreprenariat, a affirmé Malinne Blomberg, directrice générale adjointe de la Banque pour l'Afrique du Nord et responsable-pays pour la Mauritanie. Il renforce également l'excellente coopération que la Banque africaine de développement entretient avec la Mauritanie depuis plus d'un demi-siècle »

Le projet a pour premier objectif d'offrir des services d'orientation et d'accompagnement à 5 000 jeunes par l'intermédiaire de l'agence mauritanienne de promotion de l'emploi « Techghil ». Le projet soutiendra la montée en puissance des systèmes d'information et d'intermédiation de Techghil et l'extension de sa présence territoriale grâce à l'ouverture de nouvelles antennes dans la région du Brakna. Cela permettra d'améliorer l'insertion professionnelle des jeunes localement et de favoriser la création d'emplois directs et indirects.

Le projet vise également à développer les compétences et à promouvoir de jeunes entrepreneurs dans les secteurs porteurs. Il permettra de renforcer les capacités de l'Institut national de promotion de la formation technique et professionnelle par l'élaboration de nouveaux modules de formation et la fourniture d'équipements.

Le don de la Banque permettra de rénover deux écoles d'enseignement technique et de formation professionnelle, et d'offrir ainsi à 850 jeunes des formations qualifiantes et de placer 450 autres en apprentissage. La proportion de femmes admises dans ces parcours se situera entre 30 et 50% du total des bénéficiaires.

Le don permettra également d'améliorer les services de conseil et d'appui aux microentreprises. En outre, 700 jeunes entrepreneurs bénéficieront des opportunités offertes par les chaînes de valeur dans le secteur agricole, où un incubateur dédié sera lancé pour soutenir une centaine d'entreprises. Le projet facilitera enfin l'accès au financement pour les entrepreneurs par le biais de la microfinance.

Ce projet est complémentaire des précédentes interventions de la Banque africaine de développement dans la région, notamment le Projet d'appui à la transformation agricole qui contribue au développement inclusif et durable des filières agricoles. Il s'inscrit également dans une synergie avec les actions de promotion de l'emploi et de l'entreprenariat financées par la Banque mondiale dans le but d'améliorer l'efficacité des interventions conjointes en faveur des populations.

La Banque africaine de développement intervient en Mauritanie depuis plus de cinquante ans dans divers secteurs stratégiques de développement, dont l'agriculture, la gouvernance, l'eau et l'assainissement, le secteur minier, le secteur privé, les transports et le social.

Contact:

Fahd Belbachir I chargé supérieur de relations extérieures et de la communication pour l'Afrique du Nord I Banque africaine de développement I f.belbachir@afdb.org

Oussama Ben Abdelkarim I économiste principal en éducation I Banque africaine de développement

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.