Young Leaders de la French-African Foundation - La promotion 2021 enfin dévoilée !

La promotion 2021 des Young Leaders de la French-African Foundation
2 Juillet 2021
Content from our Premium Partner
AllAfrica InfoWire (Washington, DC)

La composition de la nouvelle promotion de Young Leaders a été rendue publique au cours d’une cérémonie retransmise en direct sur les réseaux sociaux . Les 100 profils, qui respectent une stricte parité, sont marqués par la diversité sectorielle et géographique.

Distingués parmi près de 3 000 Africains et Français âgés entre 28 et 40 ans et au terme d’une campagne de recrutement d’un mois et demi, ces cent lauréats  marquent la montée en puissance du programme et des valeurs portées par la Fondation. Après un processus de sélection qui a mobilisé un jury indépendant composé de décideurs publics et de représentants du monde des affaires, son détail a été dévoilé au terme d’une campagne marquée par un grand nombre de candidatures et la diversité des profils. Elle se distingue par son effectif, triplé par rapport aux précédentes éditions, sa stricte parité et la diversité des secteurs d’activité représentés tels que affaires publiques, business, culture et médias, sport – une nouveauté de l’édition 2021. Cette promotion intègre des secteurs innovants comme le legal tech ou encore l’entreprenariat lié aux enjeux environnementaux.

Sur ce contingent, 25 pays africains sont représentés, en plus de la France. L’origine des lauréats indique une majorité de profils francophones (78), le reste étant constitué de profils anglophones. Au sein de cette promotion, 65 lauréats sont des nationaux et 35, des binationaux, avec comme point commun de travailler à cheval sur les deux continents. En termes d’effectifs, hormis la France, le Nigeria, le Bénin et le Sénégal – pays hôte cette année - arrivent dans le trio de tête, avec respectivement 9, 7 et 6 lauréats. L’âge moyen de la promotion est de 34,5 ans.

La promotion 2021 des Young Leaders de la French-African Foundation

Parmi les secteurs d’activité les plus représentés figurent les services financiers (14), les médias & divertissement (12), les services aux entreprise (11), et, ex-aequo, le sport et la sphère gouvernementale (10). Si ce palmarès fait la part belle aux grands groupes internationaux (Orange, Lactalis, Deloitte, Suez, Canal+ International, Bank of Africa) et fondateurs de startups, une nouvelle génération de dirigeants publics et politiques figurent aussi en bonne position.

«  Cette nouvelle promotion témoigne de la force des rapports franco-africains au service de problématiques communes. Elle renforce considérablement la communauté Young Leaders existante. Le nombre de lauréats, la diversité et la qualité de leurs profils, la place accordée aux talents féminins, le maillage continental assuré par la diversité géographique sont autant d’atouts au service de la construction d’un avenir commun durable et inclusif », déclare Alexandre Coster, Co-président de la French-African Foundation

« Au-delà de l’effectif qui a été multiplié par 3, la sélection Young Leaders 2021 est une promotion impressionnante de par son enthousiasme et son niveau d’engagement pour faire émerger des solutions nouvelles à l’échelle locale, nationale et internationale. C’est de cette énergie transformatrice dont nos sociétés françaises et africaines ont besoin. La French-African Foundation au travers du programme est le catalyseur de cette énergie », souligne Khaled Igue, Co-président de la French-African Foundation.

Animée par la journaliste de RFI Diara Ndiaye, cette soirée, qui a été l’occasion de dévoiler l’application qui sera dédiée à la communauté Young Leaders, a réuni une centaine de personnalités. Parmi elles, des partenaires de la French-African Foundation et des membres du comité de sélection, tels que Bertrand Walckenaer, directeur délégué de l'AFD, Thierry Déau, PDG de Meridiam, Philippe Lacoste, directeur du développement durable pour le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, Cécile Carlier, responsable RSE/Impact Afrique pour Duval Group, Hassanein Hiridjee, PDG d’Axian Group, Laureen Kouassi-Olsson, fondatrice de Birimian Ventures, Edem Kokou Tengue, ministre togolais de l’Économie maritime et Young Leader 2017. Le discours de clôture est revenu à l’ambassadeur du Sénégal en France, SEM El Hadji Magatte.

La promotion 2021 des Young Leaders de la French-African Foundation

À propos de la FAF

Établie en février 2019, la  French - African   Foundation  a pour mission d’identifier, de rassembler et de valoriser les talents les plus prometteurs sur la scène économique, politique, universitaire, sociale et culturelle franco-africaine, et de soutenir le potentiel de leadership et de management de cette nouvelle génération, notamment à travers son programme phare Young Leaders. Ce dernier offre la possibilité à ses lauréats de participer à deux séminaires, en France et en Afrique, pour développer leur leadership, échanger avec des hauts dirigeants du secteur public et du secteur privé, et proposer, ensemble une réflexion sur des thématiques-clés.
Les partenaires de l’initiative sont l’Agence française de développement, le ministère de l’Europe et des affaires étrangères, Groupe Duval, Meridiam, Société Générale, l’Essec, Concerto et Egon Zehnder.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.