L'édition 2022 de l'AFRICA CEO FORUM se tiendra les 13 et 14 juin à Abidjan en Côte d'Ivoire

Africa CEO Forum
1 Avril 2022
Content from our Premium Partner
AllAfrica InfoWire (Washington, DC)

L’édition 2022 de l’AFRICA CEO FORUM, plus grand rassemblement annuel du secteur privé en Afrique, se tiendra les 13 et 14 juin 2022 à Abidjan, en Côte d'Ivoire. Au moment où le monde se relève de l’impact du COVID-19, et 10 ans après sa première édition, l'événement s'attachera à proposer de nouvelles routes pour la croissance africaine.

Production de vaccins, perturbation des chaînes logistiques, digitalisation des économies, transition énergétique... La crise sanitaire causée par le COVID-19 a accéléré la transformation des économies vers de nouveaux modèles. Qu’il soit question de croissance durable, création d’emplois ou d’accompagner le développement de champions nationaux et régionaux, l’AFRICA CEO FORUM entend œuvrer au dialogue public-privé plus que jamais primordial pour façonner une Afrique souveraine et autonome.

Pour la première fois depuis 2019, l'AFRICA CEO FORUM 2022 se déroulera en présentiel et accueillera plus de 1500 chefs d'entreprise et de gouvernement, parmi lesquels : Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire ; Macky Sall, Président de la République du Sénégal ; Mohamed Cheikh El Ghazouani, Président de la République Islamique de Mauritanie ; Mohamed Bazoum, Président de la République du Niger ; Yemi Osinbajo, Vice Président de la République du Nigeria ; Ralph Mupita, CEO de MTN ; Abdul Samad Rabiu, Président exécutif de BUA Group ; Soren Toft, CEO de MSC, Delphine Traore, Directrice générale d’Allianz Africa ; Rita Zniber, CEO de Diana Holding ; Ade Ayeyemi, Directeur général d’Ecobank ; Alioune Ndiaye, Directeur général d’Orange Moyen-Orient et Afrique ; Anne Rigail, Directrice générale d’Air France ainsi que de nombreux autres décideurs venant de toute l'Afrique et du monde entier. Ils discuteront des priorités stratégiques pour façonner l'avenir des économies africaines.

L'événement est coorganisé par Jeune Afrique Media Group et la Société Financière Internationale (IFC).

Pour plus d'informations et pour s’inscrire : https://lc.cx/mw9vbW

« Le monde est entré dans une période complexe et probablement durable, de tensions économiques et politiques qui nécessitent que notre continent interroge son modèle de croissance. Dans cette perspective, nous devons impérativement placer la souveraineté économique au cœur de notre projet et proposer de nouvelles routes pour la prospérité africaine centrées autour de la croissance verte, de la transformation industrielle, de l’économie digitale et du dialogue public-privé », a déclaré Amir Ben Yahmed, Président et Fondateur de l’AFRICA CEO FORUM.

« Le COVID-19 a mis à rude épreuve les économies et les populations africaines, mais elles ont su faire preuve de résilience. Il faut désormais mettre le cap sur la reprise. Bien que de nombreuses turbulences soient à prévoir, le moment est venu pour l'Afrique d'exploiter ses forces et de mobiliser pleinement les nouveaux moteurs de croissance pour sortir plus forte de la pandémie. Le soutien de l'IFC à l’AFRICA CEO FORUM témoigne de notre engagement à mobiliser les partenaires du secteur privé autour d'un objectif commun : construire un avenir meilleur, plus vert et plus inclusif pour l'Afrique », a déclaré Makhtar Diop, directeur général de l'IFC.

L’AFRICA CEO FORUM est le principal lieu de rencontre des PDG, investisseurs internationaux et gouvernements africains depuis 10 ans. Lors de la dernière édition physique du Forum en 2019, plus de 1500 décideurs, dont 700 PDG, se sont réunis à Kigali, au Rwanda.

Etudes de cas, témoignages d'experts, ateliers pratiques, groupes de travail de haut niveau : cette année, l’AFRICA CEO FORUM présentera de nouveaux formats innovants permettant aux participants d’échanger autour du renforcement de la souveraineté économique africaine.

Les AFRICA CEO FORUM Awards, qui récompensent chaque année les entreprises et les personnalités les plus proactives du continent, ouvriront leurs portes à une vingtaine de startups parmi les plus importantes d’Afrique à travers l’initiative Disrupters Club.

À propos de l’AFRICA CEO FORUM

Fondé en 2012, l'AFRICA CEO FORUM est la plateforme de référence des dirigeants des plus grandes entreprises africaines et internationales, des investisseurs internationaux, des responsables de multinationales, des chefs d'État, des ministres et des représentants des principales institutions financières actives sur le continent. Incontestablement le lieu de rencontres de haut niveau, de partage d'expériences et de décryptage des tendances qui affectent le monde des affaires, l’AFRICA CEO FORUM propose des solutions concrètes et innovantes pour faire avancer les entreprises du continent. Fondé en 2012, l'AFRICA CEO FORUM est la plateforme de référence des dirigeants des plus grandes entreprises africaines et internationales, des investisseurs internationaux, des responsables de multinationales, des chefs d'État, des ministres et des représentants des principales institutions financières actives sur le continent. Incontestablement le lieu de rencontres de haut niveau, de partage d'expériences et de décryptage des tendances qui affectent le monde des affaires, l’AFRICA CEO FORUM propose des solutions concrètes et innovantes pour faire avancer les entreprises du continent. Grâce à ses initiatives, l’AFRICA CEO FORUM accroît la représentation des femmes aux postes de décision sur le continent et soutient la transformation des entreprises familiales africaines.

Informations et inscriptions : https://lc.cx/mw9vbW

Suivez-nous sur les réseaux sociaux #ACF2022

https://twitter.com/africaceoforum
https://www.linkedin.com/company/africa-ceo-forum?trk=top_nav_home
https://www.facebook.com/THE-AFRICA-CEO-FORUM-240363862988935/
https://www.flickr.com/photos/theafricaceoforum/albums

À propos d’IFC

IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale, est la plus grande institution mondiale de développement axée sur le secteur privé dans les marchés émergents. Nous travaillons dans plus de 100 pays, en utilisant notre capital, notre expertise et notre influence pour créer des marchés et des opportunités dans les pays en développement. Au cours de l'exercice 2021, IFC a engagé un montant record de 31,5 milliards de dollars en faveur d'entreprises privées et d'institutions financières dans les pays en développement, tirant parti du pouvoir du secteur privé pour mettre fin à l'extrême pauvreté et stimuler la prospérité partagée, alors que les économies sont aux prises avec les impacts de la pandémie de COVID-19. Pour plus d'informations, visitez le site www.ifc.org.

Restez connectés :

www.facebook.com/IFCwbg
www.twitter.com/IFC_org
www.youtube.com/IFCvideocasts
www.ifc.org/SocialMediaIndex

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.