Meurtres et destruction dans les régions anglophones au Cameroun

Les forces de sécurité gouvernementales et les séparatistes armés ont commis de graves abus contre des habitants de régions anglophones du Cameroun, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd'hui. Ces régions ont été secouées par des manifestations et des affrontements violents enracinés dans des griefs politiques de longue date de la minorité anglophone du pays.

Un camp de refugiés au nord du Cameroun .

Focus Sur