Présidentielle malgache - Contestation de résultats en vue

Le risque d'une nouvelle crise nouvelle postélectorale n'est pas à écarter. Après avoir voté à Faravohitra, le candidat « numéro 25 », Marc Ravalomanana a déclaré clairement qu'il n'acceptera pas les résultats de l'élection. « Je ne les accepterai pas. Vous allez voir, peuple malgache que je ne les accepterai pas », a-t-il soutenu.

La Ceni a amélioré sa prestation par rapport au premier tour.