Violences intercommunautaires au Burkina Faso - Roch Kaboré sur les lieux

Présenter les condoléances de la nation aux familles éplorées ; apaiser les cœurs des communautés en conflit et constater de visu l'ampleur des dégâts humains et matériels qui ont été commis à Yirgou, village de la commune de Barsalogho (Ndlr : situé à 120 kilomètres au nord de Kaya, chef-lieu de la région du Centre-Nord) dans la province du Sanmatenga, et dans ses alentours suite à l'attaque terroriste meurtrière perpétrée le 1er janvier et des représailles contre la communauté peuhle qui s'en sont suivis :

Photo: fasozine

Le message du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, après la tragédie de Yirgou.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde