Renoncement de Bouteflika à un nouveau mandat

Face à la lame de fond de la contestation qui ne retombait pas, le président algérien, Abdelziz Bouteflika, a fini par battre en retraite en annonçant, hier, 11 mars 2019, le retrait de sa candidature à la présidentielle d'avril prochain. Et dans la foulée, le Premier ministre a rendu le tablier.

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde