Fin officielle de l'épidémie d'Ebola dans l'est de la RDC

Cette épidémie sévissait dans trois provinces, le Sud-Kivu, le Nord-Kivu et l'Ituri, et a fait au moins 2 277 victimes. Selon le ministre congolais de la Santé, le docteur Eteni Longondo, il s'agit de l'épidémie la plus meurtrière et la plus longue, qu'ait connu le pays.

Archive - Une équipe de vaccination contre le virus Ebola de l'Organisation mondiale de la santé travaille à Butembo, en République démocratique du Congo, en janvier 2019.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.