Adoption d'une charte pour une transition de 18 mois au Mali

Près d'un mois après la chute du président Ibrahim Boubacar Kéita, le Mali s'est doté d'une charte de transition pour conduire le pays jusqu'au retour à l'ordre constitutionnel. Cette feuille de route, fruit des concertations nationales, propose une transition de 18 mois et charge un comité formé par la junte pour désigner un président civil ou militaire.

 

Concertations au Mali

Focus Sur

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.