Le G20 prolonge de six mois le moratoire sur la dette des pays pauvres

Les ministres des Finances des pays du G20 ont décidé de prolonger de six mois (jusqu'en juin) le moratoire sur le service de la dette des pays les plus pauvres. Il a déjà permis à 46 pays sur 73 éligibles de suspendre un montant global de remboursement estimé à cinq milliards de dollars. Le moratoire était attendu, même si pour le FMI et la Banque mondiale, ainsi que nombre d'ONG de lutte contre la pauvreté, ce geste est encore insuffisant au regard des besoins des pays pauvres.

Le président Paul Kagame et d'autres dirigeants africains sont rejoints par la chancelière allemande Angela Merkel lors du Pacte du G20 avec l'Afrique qui s'est tenu à Berlin, en Allemagne.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.