Procès de Khalifa Sall au Sénégal - La défense abat ses dernières cartes

Au tribunal de Dakar, les avocats de Khalifa Sall ont joué sur tous les plans en terminant leurs plaidoiries en début de soirée. Le député-maire de la capitale est soupçonné de détournement de deniers publics. Le procureur, qui l'estime coupable, a requis sept ans de prison et près de 5,5 milliards de francs CFA (8 millions d'euros) d'amende.



Khalifa Sall au Tribunal de Dakar

Focus Sur

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde