Déclaration aux médias concernant la signature par l'administration Trump d'un décret présidentiel visant à interdire Huawei

16 Mai 2019
Content from our Premium Partner
35Nord (Paris)
communiqué de presse

Le président américain Donald Trump a publié un décret présidentiel qui - bien que Huawei ne soit pas mentionné nommément - vise à interdire les entreprises américaines d'utiliser les équipements de télécommunications fabriqués par Huawei.

Huawei est le leader incontestable dans le domaine de la 5G. Nous sommes prêts et disposés à collaborer avec le gouvernement américain pour trouver des mesures efficaces visant à garantir la sécurité des produits. Le fait d'interdire à Huawei d'opérer aux États-Unis ne rendra pas les États-Unis plus sûrs ou plus forts.

Cela va seulement réduire les États-Unis à des alternatives de qualité inférieure et plus coûteuses qui entraîneront des retards dans le déploiement de la 5G et finiront par nuire aux intérêts des entreprises et des consommateurs américains. En outre, des restrictions déraisonnables porteront atteinte aux droits de Huawei et soulèveront d'autres questions juridiques plus graves.

De plus, le département américain du Commerce a annoncé qu'il ajoutera Huawei Technologies Co. et ses sociétés affiliées à sa liste dénommée "Liste des entités", une mesure visant à interdire à Huawei d'acheter des pièces et composants électroniques auprès des sociétés américaines sans les licences approuvées par le gouvernement.

Huawei s'oppose à la décision prise par le Bureau de l'industrie et de la sécurité (BIS) du département américain du Commerce. Cette décision n'est dans l'intérêt de personne. Il causera un préjudice économique important aux entreprises américaines avec lesquelles Huawei opère, affectera plusieurs dizaines de milliers d'emplois aux États-Unis et perturbera la collaboration et la confiance mutuelle qui existent actuellement au niveau de la supply chain internationale.

Huawei cherchera immédiatement des recours et trouvera une solution à cette affaire. Huawei s’efforcera également d'atténuer de façon proactive les répercussions de cet incident

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.