Biogaran, le premier laboratoire générique français, poursuit son développement en Afrique avec le lancement de ses activités au Gabon

Photo: 35° Nord/ Biogaran
Mme Audrey Chambrier, M. Philippe Autier, M. Max Limoukou et M. Emmanuel Le Doeuff (de gauche à droite) à l’occasion de la cérémonie de lancement de Biogaran à Libreville, Gabon, le 21 novembre 2019
22 Novembre 2019
Content from our Premium Partner
35Nord (Paris)

Libreville, Gabon, le 22 novembre 2019 – Le laboratoire pharmaceutique Biogaran, un des pionniers des médicaments génériques en France, a annoncé le lancement de ses activités au Gabon. En effet, Biogaran commercialise 32 médicaments provenant de sa gamme de près de 900 références.

À cette occasion, une conférence d'ouverture s'est tenue ce jeudi 21 novembre à l'hôtel Méridien Ré-Ndama, en présence du Ministre de la santé, Max Limoukou, de l'Ambassadeur de France au Gabon, Philippe Autié, de la Directrice Générale Adjointe de la CNAMGS, Audrey Chambrier et du Directeur Général, Pharmacien Responsable et Directeur des Affaires Internationales de Biogaran, Emmanuel Le Doeuff.

Biogaran, filiale du groupe Servier spécialisée dans les génériques, entend contribuer à la démocratisation des médicaments de qualité au Gabon et en Afrique centrale. L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime à 100 000 le nombre de décès chaque année en Afrique liés à la consommation de faux médicaments. Dans ce contexte, la lutte contre la contrefaçon de produits pharmaceutiques est un engagement fort pris par Biogaran qui propose des médicaments bio-équivalents aux médicaments d'origine disposant d'un packaging inviolable pour une traçabilité et une sécurité d'emploi garanties.

Les médicaments Biogaran couvrent un large éventail de pathologies de plus en plus présentes sur le continent africain telles que l'hypertension et le diabète, dont le Gabon est le 3e pays le plus affecté de la sous-région d'après la Fédération Internationale du Diabète (FID)[1]. Le laboratoire a également pour objectif de commercialiser 10 nouveaux médicaments chaque année répondant à des besoins de santé publique dans le pays.

Emmanuel Le Doeuff, Directeur Général, Pharmacien Responsable et Directeur des Affaires Internationales de Biogaran a déclaré : « Le système de santé gabonais est idéal pour y développer nos activités notamment à travers ses avancées en matière de couverture maladie. Au-delà de la qualité de nos médicaments, nous avons également pour ambition de nous engager dans l'accompagnement des patients et des professionnels de santé. »

Max Limoukou, Ministre de la Santé, a précisé à ce sujet : « Le laboratoire Biogaran se présente à nous aujourd'hui comme l'alternative pour la mise à disposition des médicaments génériques répondant aux normes européennes les plus exigeantes. Nous comptons sur votre professionnalisme pour satisfaire notre demande et pour entrevoir la fin des difficultés en matière d'approvisionnement des produits pharmaceutiques dans nos structures sanitaires. Nous sommes disposés à étudier avec vous toutes les possibilités requises pour envisager un partenariat public-privé dans l'intérêt et le bien-être de nos populations. »

En outre, le laboratoire accompagnera les patients et les professionnels de santé dans l'utilisation de leurs médicaments par le biais d'un système de permanence avec un pharmacien qui permettra de recueillir tous les cas de pharmacovigilance et d'information médicale.

Après l'acquisition du laboratoire Swipha au Nigeria en 2017 et la commercialisation de ses médicaments en Côte d'Ivoire, en République du Congo et aujourd'hui au Gabon, Biogaran déploiera ses activités au Sénégal, au Mali et en Guinée-Conakry pour le début de l'année 2020.

[1] https://diabetesatlas.org/IDF_Diabetes_Atlas_8e_interactive_FR/

À propos de Biogaran

Biogaran est un laboratoire pharmaceutique français spécialisé dans les génériques, filiale de Servier et dont le siège se trouve à Colombes (France). Fondé en 1996, il est aujourd'hui numéro un français des génériques. Sur l'exercice 2018, Biogaran a réalisé un chiffre d'affaires brut de 1,252 milliards d'euros avec 290 millions d'unités vendues. À l'international, le groupe est notamment présent au Brésil à travers la société Pharlab. Avec le rachat au Nigeria de Swipha en 2017, laboratoire de médicaments génériques destiné au marché domestique, il réalise sa première implantation en Afrique.

Plus d'informations : www.biogaran.fr

À propos de Servier

Servier est un laboratoire pharmaceutique international gouverné par une Fondation, et son siège se trouve en France à Suresnes. S'appuyant sur une solide implantation internationale dans 149 pays et sur un chiffre d'affaires de 4,2 milliards d'euros en 2018, Servier emploie 22 000 personnes dans le monde. Totalement indépendant, le Groupe réinvestit 25 % de son chiffre d'affaires (hors activité générique) en Recherche et Développement et utilise tous ses bénéfices au profit de son développement. La croissance du Groupe repose sur la recherche constante d'innovation dans cinq domaines d'excellence : les maladies cardiovasculaires, immuno-inflammatoires et neurodégénératives, les cancers et le diabète, ainsi que sur une activité dans les médicaments génériques de qualité. Servier propose également des solutions de e-santé en complément des médicaments.

Plus d'information : www.servier.com

CONTACT PRESSE

35°Nord – Agence de communication et de relations presse

Aunel Loumba

al@35nord.com

+33 6 98 79 61 15

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.